Dictionnaire

des phrases que j'aurais voulu écrire

cuisine

"C'est la cuisine", s'était dit Paulette en entrant. (...) Mais il y avait aussi au fond de la pièce deux grands lits, de part et d'autre d'une porte qui s'ouvrait  sur une sorte de cellier. (...) "C'est une cuisine où on couche, pensa Paulette. C'est une chambre où on mange."

In "Jeux interdits" de François Boyer.


téléphone

"Elle s'assit devant le téléphone : lui seul, ici, demeurait vivant : susceptible à tout instant de se réveiller."

 

In "C'est Mozart qu'on assassine" de Gilbert Cesbron.


ventre

"... dont le gros ventre suffirait à entourer le village tout entier."

In "Dépressions" d'Herta Müller.